Sortir du nucléaire

La gaule sous occupation nucléaire

En 70 après Hiroshima, toute la Gaule est occupée par des centrales nucléaires, des usines de transformation de l’uranium, des transport, des stockages de déchets nucléaires, des usines et bases de missiles atomiques. Retranchées dans les camps des institutions, du lobby nucléaire et des grands médias, les garnisons de nucléocrates distillent la bonne parole sur les « bienfaits » du nucléaire. Mais peu importe, d’irréductibles Gaulois ne s’en laissent pas conter et harcèlent les légionnaires du nucléaire…

Retrouvons-nous pour pousser le gouvernement à se diriger réellement vers des énergies renouvelables. Nous ne pouvons continuer à laisser des milliers de bidons remplis de déchets radioactifs pour une période trop longue. Et les risques d’accidents ?6 millions de Français vivent à moins de 30Km d’une (...)